Ganac – Verdun – Ganac : Une boucle musicale …

publié le 6 août 2018 à 02:23 par Banda Bomberos de Ganac   [ mis à jour : 24 août 2018 à 12:36 ]

En cette fin du mois de juillet, nous honorons trois précieux rendez-vous auxquels nous n’aurions voulu nous soustraire sous aucun prétexte, tant ils génèrent, chaque fois, de merveilleux moments d’amitié et de musique…

 

22 Juillet : Ganac : Dernier jour de fête…

 

Même si les festivités tirent à leur fin, le village n’en a pas complètement fini avec les réjouissances et nous avons pour coutume d’animer la traditionnelle soirée tapas, avant le bal disco et avant le feu d’artifice qui, une fois de plus, se révèlera magnifique…

 

Les occupations estivales des uns et des autres nous obligent à saisir toutes les possibilités calendaires pour peaufiner notre répertoire…

Voilà un exercice de haute voltige auquel  notre président s’acquitte toujours au prix d’une débauche d’énergie aussi remarquable qu’anormale …

Ainsi sollicités, nous nous retrouvons dans l’église du village pour travailler les  morceaux choisis pour Verdun où l’animation de la messe fait aussi partie de l’engagement…

On ne pouvait donc trouver de meilleure salle de répétition…

Sous la direction  efficace d’Yves, notre ami clarinettiste, ces derniers calages augurent déjà un merveilleux moment de musique…

Après cette délicate parenthèse dans notre répertoire de fête, nous retrouvons, sur la place, beaucoup de nos amis, musiciens ou pompiers en attente de service et tous ont pour le groupe de bien amicales attentions…

Nos jeunes et nouvelles recrues suscitent surprise et encouragement…

Tous, unanimes, voient dans ces jeunes et talentueux musiciens la récompense de notre ténacité et le gage de notre maintien  parmi les meilleurs…

Nous constatons avec bonheur et fierté que, pour certains, notre projet musical pourrait-être aussi projet de retraite et que, une fois la quille arrivée, altos, batterie ou grosse caisse, mis temporairement en veilleuse, pourraient reprendre prochainement du service…

Rassurez-vous amis, il ne peut y avoir de gros bouleversements dans la musique de rue et les airs que vous avez joués font partie intégrale de votre ADN musical et forcément «bombéresque »…

Il faut dire que ce soir avec l’appui de nos fidèles  renforts, tout se passe merveilleusement…

Le quatuor Jeannou, Jérémy, Patrice et Sylvain participe spontanément  à l’aubade…

Alors que ce jour de congé aurait pu normalement les retenir ailleurs, ces quatre là sont venus simplement  mettre leur talent au service du groupe, ici, à Ganac, où tout a commencé, il y aura bientôt quinze ans…

Que dire de la joie de nos jeunes trompettistes, Jérémy et Nicolas, et de nos jeunes trombonistes, Maxence et Thibault, interprétant dans une improvisation mémorable, le magnifique « Despacito » et de celle d’ Alain, surenchérissant avec le « Bella Ciao », actuellement sur toutes les radios…

A n’en point douter, ceux  là s’amusent bien avec nous et chaque sortie en témoigne…

Bientôt les tempos martelés de la sono reprendront du service, juste le temps d’un repas bien mérité et avant que d’autres bombes multicolores n’embrasent le ciel étoilé de cette belle nuit d’été…

 

 29 juillet : Verdun : Nous ouvrons notre boîte à musique…

 

Nous pénétrons pour la seconde année consécutive dans cette petite chapelle de Verdun pour partager la messe du dimanche de la fête, sur les airs préparés avec tous les égards qu’oblige ce lieu magnifique et tellement chargé d’histoire…

De toute évidence, la connaissance de la chapelle évite une installation hasardeuse… Cependant, l’espace réservé s’avère très petit pour le nombre que nous sommes et c’est, serrés comme des sardines, que nous apprêtons à offrir, avec émotion et sensibilité, un éventail d’arrangements  de grands compositeurs, très éloignés des standards identitaires que beaucoup nous reconnaissent …

Nous adorons ces surprises musicales tirées de notre boîte à musique, découvertes et travaillées avec respect et sérieux, avec le soutien de musiciens chevronnés au service du groupe…

Moment privilégié pour les villageois qui une fois encore nous témoignent toute leur gratitude…

Un petit garçon  et sa petite sœur n’en perdent pas une…Installés au premier rang, ils suivent tout ce qui se passe avec des yeux  ronds comme des billes au grand bonheur de leurs parents médusés par un tel intérêt…

La messe est aussi partagée par un couple de rouges-queues qui a élu domicile dans la chapelle…A chaque va-et-vient de nos hôtes discrets, le gazouillis  des oisillons raisonne comme les cymbalettes d’un tambourin, donnant ainsi un sens  singulier au recueillement…

Nous clôturons cette messe avec la célèbre marche de Weber avant d’être chaleureusement remerciés  par des applaudissements appuyés…

La petite chapelle se vide doucement et nous nous retrouvons près du monument pour la traditionnelle cérémonie aux morts…

La sonnerie est interprétée magistralement par nos trois trompettistes dans un unisson impressionnant… Juste après, et alors que le dernier écho vient de rebondir sur les falaises du Quié, nous lançons une  Marseillaise impeccable saluée comme il se doit par monsieur le maire et ses administrés…

 

Après le traditionnel discours, nous rejoignons la place du village pour un apéritif convivial que nous allons animer avec le répertoire habituel…

Un soleil de plomb nous oblige à prendre nos quartiers sous les platanes, juste devant le podium balayé par un minuscule courant d’air, tout juste capable de déplacer du duvet, alors que l’assistance, dans un réflexe de survie, choisit le chapiteau de toile jaune, certes ombrageux, mais d’une illusoire fraîcheur réparatrice…

Plus tard l’ensemble du comité des fêtes, visages quelque peu éprouvés par de longues et écrasantes heures de préparation, se joint à nous pour partager un très sympathique et copieux  repas d’une fraîcheur remarquable sous cette température caniculaire…

 

29 Juillet : Ganac Art’s : Le rendez-vous des artistes…

 

Nous prenons congé de la sympathique équipe au milieu de l’après-midi,  pour une halte fraîcheur chez nos amis Nani et Christian… Puis nous aborderons la dernière animation avant la trêve aoûtienne : la clôture de Ganac Art’s…

 

Les arrêts chez nos amis sont toujours synonymes de parties piscine et avec ces fortes chaleurs les invitations vont être rapidement honorées…

A peine descendus de voiture que trois sont déjà au bain…

Les autres refont le monde autour de boissons réconfortantes, fraîches à point, à deux  doigts de prendre racine…

 Mais les impératifs arrivent très vite et le rassemblement s’annonce délicat…

Point de colère cependant…Les petits sont grands maintenant…

 

Peu de temps après, nous retrouvons la place du village où Claude et Pierre nous rejoignent…     

Ganac Art’s,  est chargée de promouvoir les qualités artistiques d’artistes de tous horizons, auréolés ou pas, chacun dans leur domaine de prédilection…

Ainsi, en cette fin d’après-midi où deux nuages gris, peut-être trois, vont jouer les rabat-joies sans succès, nombre de peintres, sculpteurs, potiers, dessinateurs, marionnettistes, chanteurs, musiciens présentent leurs créations à un public averti…

Nous trouvons naturellement notre place dans cette manifestation locale, encore une fois remarquablement organisée…

Une dizaine de morceaux ont suffit pour marquer notre soutien à ce rendez-vous culturel…

Nous laissons la place au crooner de service pour un final tout en douceur…

 

Mission accomplie, nous trouvons notre récompense autour d’une table garnie de main de maître où rien ne manque et où, entre amis, de nombreux merveilleux souvenirs nous permettent de boucler cette boucle musicale avec d’excellentes intentions…

 

A très bientôt …

 

Gégé

 

Comments